#2

by Caravaggio

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

    (with booklet)
    Purchasable with gift card

      €7 EUR  or more

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Includes unlimited streaming of #2 via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 14 days

      €12 EUR or more 

     

1.
08:01
2.
3.
06:24
4.
5.
6.
7.
07:56
8.
08:36

about

BRUNO CHEVILLON .BASS, DOUBLE BASS, ELECTRONIC
BENJAMIN DE LA FUENTE .VIOLIN, MANDOCASTER, ELECTRIC TENOR GUITAR , ELECTRONICS
ERIC ECHAMPARD .DRUMS, PERCUSSIONS AND ELECTRONICS
SAMUEL SIGHICELLI .HAMMOND ORGAN, SAMPLER, SYNTHETISEUR (KORG AND MINIMOOG)

« What we all wanted right from the start was to make some rock-inspired music in an inventive idiom using a blend of contempo- rary and acoustic electronic music. We’d keep the essence of what we’d learned and liked in contemporary music, but inject fresh material into it by composing, playing and improvising in a new way. This is group work (as a pose to individual) that can emerge as the music is underway, with the composition always depending on the meta- instrument represented by the group ; so at the actual performance, everything happens in phase. But the rock side of this is also a particular sound that can be as distorted as required; it’s the pleasure, too, of creating metallic textures, amplified bar structures, repetitive beats: a phantom full to bursting with energy and generous sound and gesture. The other but equally present side here consists of the infinitely precise tunings, attention to detail, the desire for balanced phrasing, an almost obsessive tendency to think in terms of a stage play, with the flow of energies and music always under control. We compose “pieces”, in other words, multi-faceted objects that are explored over and over again, to give a different version each time, so that we’re actually creating a made-to-measure repertoire for each occasion, that always tries to highlight the qualities of each player within the universe we all implicitly defend.”

////

Caravaggio est née en 2004 avec le désir de rassembler en un groupe amplifié des écritures instrumentales, électroniques et dʼinspiration pop-rock. La dimension écriture est apportée par Benjamin de la Fuente et Samuel Sighicelli, compositeurs contemporains et fondateurs de la compagnie Sphota. Le côté rock cʼest une pâte, inspirée tour à tour dʼun rock « alternatif » ou « progressif », alliée à une rythmique infaillible (Bruno Chevillon et Eric Echampard se retrouvent ici avec toute la force quʼils ont dans le trio Ducret).

Caravaggio est un ovni aussi bien dans le paysage contemporain que dans celui du jazz ou du rock car la musique de ce groupe prend ses appuis dans plusieurs esthétiques sans jamais sʼy conforter complètement. Néanmoins son propos nʼest pas un jeu de zapping de styles, ni le simple plaisir de la référence commune, mais un travail de fond sur les passages dʼun univers à lʼautre et sur les hybrides qui sont alors rencontrés. La perception du son joue sur des seuils qui nous baladent dʼun minimalisme très fin à lʼextrême densité dʼun mur sonore saturé, le contraste étant peut-être finalement ce qui structure cette musique.

« L’envie commune était, dès le départ, de faire une musique inspirée du rock mais avec une grammaire de musique contemporaine, de musique électro-acoustique, de musique inventive. Garder le précieux de ce que nous avons appris et aimé avec les musiques contemporaines tout en le réinjectant dans une manière différente de composer, jouer, improviser. Un son, distordu à souhait, le plaisir des textures métalliques, le plaisir aussi des carrures amplifiées, des pulsations insistantes, un spectre parfois plein comme un oeuf, l'ampleur d'un geste. Nous composons des « morceaux » - c’est-à-dire des objets à facettes qu'il faut ré-explorer chaque fois - en vue de constituer un répertoire sur mesure, qui mette le plus possible en avant les qualités de chacun au service d’un univers que nous défendons tous implicitement. »

credits

released November 20, 2012

Enregistré au Studio La Buissonne par Nicolas Baillard et Gérard de Haro;
Mixé par Nicolas Baillard, Gérard de Haro, Samuel Sighicelli et Benjamin de la Fuente;
Masterisé au Studio La Buissonne par Nicolas Baillard;
Produit par Label La Buissonne et Sphota 2012.

license

all rights reserved

tags

about

La Buissonne France

Le label La buissonne crée en 2003 défend des valeurs essentielles : conserver l'indépendance artistique du label et des artistes, garder la passion intacte comme au premier jour, diffuser une musique, véhicule d'émotion pure et d'humanité loin de tout concept commercial.
Tous ces albums ont reçu des récompenses par la presse spécialisée et ont tous reçu des distinctions internationales.
... more

contact / help

Contact La Buissonne

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

If you like #2, you may also like: